EFL

Télécharger la version complète du Projet associatif EF

« La confiture n’est bonne que s’il faut monter sur une chaise pour attraper le pot qui est dans le placard » (Alexandre VIALLATE)

Une finalité : « Indépendance de comportement »

PROJET PEDAGOGIQUE (extrait du projet associatif 2014)

L’ENFANT AU CŒUR DU PROJET

L’association EVEIL FORME LOISIR accueille les enfants de 6 mois à 6 ans pour des séances de motricité d’une heure par semaine. Le projet éducatif découle de la DEMARCHE EDUCATIVE EVEIL de l’ENFANT de la Fédération Sportive et Culturelle de France à laquelle l’association est affiliée.

L’objectif principal est de permettre à l’ENFANT de construire sa motricité de base en répondant à ses différents besoins, dans le respect de ce qu’il est.

4 principes orientent notre action auprès de l’ENFANT

  1. Il a besoin d’un éveil global
    C’est une notion nécessaire liée à son épanouissement généralisé dans tous les domaines (corporel, culturel, artistique, social, affectif). La petite enfance est une période d’éveil qui doit être conçue sans visée technique, ni spécialisation précoce.
  2. Il a besoin d’activité et de diversité
    C’est en agissant que l’enfant se construit et apprend à maîtriser son environnement. Le JEU est sa principale activité et sa source d’enrichissement. Il faut créer un cadre favorisant, des activités riches et variées, de cela dépendra l’amplitude de son habileté sensori-motrice. Il faudra donc lui proposer un programme multi-activité, des séances construites sur des thèmes variés, du matériel adapté.
  3. Il a besoin d’être reconnu
    L’enfant est une personne à part entière, unique, qui a le droit au respect. Il a besoin, pour construire sa personnalité de vivre au sein d’un groupe, où il pourra avoir de véritables échanges, se confronter et affronter les autres enfants et les adultes. Apte à recevoir et à communiquer, il va se découvrir, se dépasser comprendre et accepter ce corps qui est le sien. Il pourra alors l’utiliser comme un merveilleux outil de relation et de communication.
  4. Il a besoin de sécurité affective et physique
    A tout moment il peut compter sur la présence d’un adulte… Pour se construire harmonieusement l’enfant doit se sentir aimé, s’accrocher au regard bienveillant de l’adulte. Il doit se sentir compris dans ses peurs, ses angoisses, ses pleurs mais aussi être reconnu et encouragé dans ses progrès, ses jeux, ses rires. C’est par ses expériences nouvelles, les émotions qu’elles lui procurent, l’aide qu’il va trouver auprès de l’animateur (motivation, encouragement, responsabilisation…) que l’enfant va s’engager par plaisir dans l’action en toute confiance.